Suivez le blog sur facebook !

Rechercher un article sur ce blog

Une erreur est survenue dans ce gadget

samedi 7 avril 2012

Photographe : Helmut Newton



Helmut Newton, les lois de l'attraction

"J'adore la vulgarité. Je suis très attiré par le mauvais goût, plus excitant que le prétendu bon goût, qui n'est que la normalisation du regard. Les mouvements sado-maso, par exemple, me paraissent toujours très intéressants. J'ai en permanence dans le coffre de ma voiture des chaînes et des menottes, non pas pour moi mais pour mes photos." Qui parlait ainsi ? Un spécialiste du porno SM ? Un pervers polymorphe ? Non : c'est le photographe Helmut Newton, auquel le Grand Palais consacre une magnifique rétrospective.

à écouter : Le Grand Palais consacre une exposition au photographe Helmut Newton

 

Helmut Newton raconté par la femme de sa vie

A L'OFFICIER MONÉGASQUE, HELMUT NEWTON lâche en 1981 : "J'aime le soleil ; il n'y en a plus à Paris." Le photographe quitte la France pour Monaco l'année où François Mitterrand prend le pouvoir. Afin de payer moins d'impôts. Il s'installe, avec sa femme June, dans une tour ocre, où il faut s'annoncer au concierge italien derrière son comptoir. Depuis la terrasse blanche, au 19e étage, la vue sur la mer fait chavirer l'oeil. Les mouettes frôlent la balustrade. En bas, une piscine immense, où l'artiste se relaxait entre deux prises de vue. Face à nous, des palmiers plantés sur les toits d'immeubles. A gauche, le Monte Carlo Beach Hôtel, où Newton se rendait dans une Jeep bleu, conçue pour lui. Une tente louée à la saison l'attendait pour y passer ses coups de fil. « C'était mieux qu'une matinée foutue à Paris chez le dentiste", commente June. La terrasse perchée des Newton est un observatoire idéal pour un voyeur. Lors d'une visite, en 1993, il y avait un télescope. Un détail nous intriguait. Pourquoi est-il orienté vers le bas et non vers les étoiles ? "Regardez dedans", répondit Newton. Dans le viseur, à une cinquantaine de mètres, est apparue une salle de bains. "J'adore regarder chez les autres." Elle appartenait à un célèbre couturier. "Chaque matin, je le vois siéger sur son trône, pas celui de la mode."

à voir : Helmut Newton en grand format 


Helmut Newton raconté par ses victimes

A Paris, le Grand Palais lui rend hommage en 240 photos huit ans après sa disparition. C'est la première rétrospective d'un des photographes les plus célèbres du XXe siècle. Jusqu’au 30 juillet.
Le photographe Helmut Newton (1920-2004), dont la première rétrospective française est présentée au Grand Palais, est surtout connu pour ses photos de mode provocantes, reflets d'un monde où l'argent et le sexe s'affichent sans complexe. Mais Helmut Newton était aussi un portraitiste talentueux, fasciné par la célébrité, par ceux qu'il appelait "the famous and the infamous". Il disait : "J'aime photographier les gens que j'aime, les gens que j'admire, les gens célèbres, et surtout les tristement célèbres." Nous avons demandé à trois de ses modèles de raconter leur séance de pose.




Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...